Plus loin art – Présentation de Anne Fromont

Anne Fromont

Qui suis-je ?

Anne Fromont.

Le mouvement c’est la vie et cette notion n’est pas une invention. Le geste est un mouvement du corps ou d’un membre qui exprime une pensée ou une émotion.

« Le geste est quelque fois aussi sublime que le mot » Diderot.

En tant qu’être, comment saisir mes mouvements intérieurs? Ma vision à travers mes tableaux, a tenté de les emparer, de les révéler. Je me plais dans le geste. Pour moi, c’est plus fort que les mots. Je dépose la couleur avec pudeur, avec délicatesse, avec tendresse et aussi avec rage, avec fureur.

« Si toute vie va inévitablement vers sa fin, nous devons durant la nôtre, la colorier avec nos couleurs d’amour et d’espoir » Marc Chagall.

Depuis six ans, ma route m’a conduit vers des artistes extraordinaires. Leurs pinceaux ont de multiples formes et leurs toiles ont des couleurs tantôt chaudes, tantôt froides.

Comment parler de moi ?

Mon voyage a commencé sur cette terre le 20/04/1960. Une enfant, difficile, toujours en rébellion, jamais en accord avec mon entourage. Je me suis construite parmi des individus dont je croyais que leurs points de vue étaient soit noir, soit blanc. L’entre deux n’existait pas.  Ma représentation de ces toiles était décousue et faite de  morceaux granuleux.

Je me suis adaptée aux couleurs de leurs œuvres  afin de m’imbriquer dans leurs tableaux sans montrer mon mécontentement.

Ensuite j’ai grandi et cherché ma route. Aujourd’hui, j’écoute avec les yeux, les mots, les sensations du lien et l’espace de mon environnement multicolore. Je laisse mes émotions graviter à la surface de mon être. Ces instants viennent délicatement m’affecter, m’émouvoir et combler mon être au monde. A présent je suis consciente que je crée, j’agis, je compose, j’efface, je construis…

Mes balbutiements artistiques sont légers et toujours en recherche. Sur mon chemin je croise de nombreux artistes. (Joël Fontaine, Pierre Debatty, Raymond Drygalski,…

Les artistes de ce mouvement ont croisé mon chemin.

Je remercie ces forgeurs de matériaux. Ils arborent d’autres nuances tout en dévoilant leurs forces et leurs faiblesses. Ces mains tendues vers moi,  font partie de mon atelier pictural que j’arpente et qui grandit de jour en jour. Il y a mon compagnon de route, Rudy, qui me soutient dans cette mouvance et mon amie, Manu. Ma galerie s’illumine à chaque rencontre. Je remercie aussi tous les individus rassemblés dans ma salle d’expo et qui partagent ma vie (enfants, parents, copains(es) et mes paires).